Deuxième petite pause viticole

Posté le 26 mars 2020

Pour mon deuxième coup de cœur, j’ai choisi un vin qui n’est pas un « vin prise de tête », mais un vrai vin de copain. Car après avoir traversé cette épreuve, nous allons avoir envie de revoir nos proches et nos amis et de partager tout simplement les joies des retrouvailles.

Nous descendrons alors dans la cave, le sourire aux lèvres de voir débarquer nos amis, pour déguster ce flacon à la température de la cave.

Sur la table, des choses simples qui n’attendront que ce flacon pour se marier à merveille, du pain et des charcuteries pour revivre.

Il s’agit donc d’un beaujolais, évidemment pas un beaujolais nouveau, mais un qui a du corps et de la matière et surtout qui est gouleyant à souhait.

Ce vin provient du domaine Chasselay, qui produit de nombreuses cuvées, et mon choix s’est arrêté sur leur cuvée Quatre Saisons, qui est donc un 100 % gamay.

A la robe, nous retrouvons la couleur typique du cépage, à savoir une robe rouge vif avec, on le perçoit tout de suite, de la matière. Car caractéristique de ce domaine, ils sont en bio et en plus cette cuvée n’est pas filtrée.

Au nez, on retrouve tout de suite la violette et la cerise et rien que de le sentir donne déjà envie de rire et de croquer la vie à pleines dents.

En bouche, le côté gouleyant ressort directement et une gorgée en appelle vite une autre. La bouche est vive et se termine sur une petite touche de fumé qui se marie à merveille avec les charcuteries.

C’est un vin à boire à température de cave donc autour des 12 degrés, et à boire jeune car il ne gagne rien à vieillir.

 

Adresse du domaine : 123/127 Chemin de la Roche à Châtillon d’Azergues

Prix : autour des 10 euros