Etudes

Les marchés financiers sont préoccupés par la conjoncture mondiale

Posté le 23 février 2016

La crainte d’un ralentissement marqué de la conjoncture mondiale tenaille les marchés financiers. Ces derniers mois, celle-ci s’est traduite par la baisse des cours des actions et des taux obligataires, l’aplanissement de la courbe des taux et l’intensification de la volatilité. Or la dégradation actuelle de la situation n’est pas aussi grave que lors des […]

Lire la suite

Les prix pétroliers à l’origine d’une embellie conjoncturelle en Occident

Posté le 25 janvier 2016

La reprise des économies occidentales se poursuit en dépit des derniers indicateurs conjoncturels moins solides. La divergence avec l’évolution des économies émergentes demeure dès bien présente, sans toutefois prendre les proportions redoutées à l’été 2015. Les marchés émergents pâtissent toujours de la faiblesse des prix pétroliers et des matières premières, du cycle de relèvement de […]

Lire la suite

Pourquoi une Union des marchés des capitaux est-elle nécessaire ?

Posté le 12 janvier 2016

Le 30 septembre 2015, la Commission européenne a lancé le plan suivant : obtenir une Union complète des marchés des capitaux entre les 28 pays de l’Union européenne d’ici 2019. So objectif premier est d’élargir les circuits de financement pour les économies européennes. Elles sont pour le moment encore trop dépendantes des crédits bancaires. Ce […]

Lire la suite

La conjoncture mondiale clôture 2015 sur une note positive

Posté le 18 décembre 2015

La dichotomie entre les économies développées et les marchés émergents a perduré les mois dernier. Alors qu’aux Etats-Unis, le marché du travail commence à montrer des signes d’exiguïté, le taux de chômage de la zone euro est également en baisse. L’assouplissement monetaire de la BCE – problablement le dernier pour l’instant – a été nettement […]

Lire la suite

Les ratés de la croissance pourraient être temporaires

Posté le 4 décembre 2015

Les indicateurs conjoncturels récents brossent un tableau à nouveau un peu plus favorable de la conjoncture belge en fin d’année. Le ralentissement de la croissance au troisième trimestre n’aura donc été qu’un accident de parcours. Le contexte extérieur favorable – plus précisément le pétrole et l’euro bon marché, le bas niveau des taux et la […]

Lire la suite