Record pour le taux de chômage us

Posté le 7 octobre 2019
Online job hunting Hands with computer tablet reading employment ads infront of crowd of people

Online job hunting Hands with computer tablet reading employment ads infront of crowd of people

Les chiffres du chômage aux Etats-Unis ont donné deux indications importantes, d’une part le secteur manufacturier est bien sous pression à cause de la guerre commerciale. Et d’autre part, la FED a de la latitude pour agir.

Chiffres du chômage

Mais surtout ces chiffres ont clairement indiqué qu’il n’était pas question de récession aux Etats-Unis pour le moment.

En effet, le taux de chômage a encore reculé et est tombé à 3.5% contre 3.7%, soit son niveau le plus bas depuis 50 ans. Et les créations d’emploi ont été de 136.000 avec en prime une révision à la hausse pour le mois d’août, le chiffre des créations passant de 130.000 à 168.000, ce qui confirme la bonne dynamique du marché de l’emploi comme le montre le graphique.

graphe20191007

Mais le secteur manufacturier n’a pas contribué à ces créations puisque ce dernier a détruit 2.000 emplois, preuve que ce secteur souffre particulièrement de la guerre commerciale.

Malgré ce taux de chômage record, le salaire horaire moyen n’a progressé que de 2.9% en taux annuel contre 3.2% précédemment, ce qui donne donc de la latitude pour la FED. Même si Powell a confirmé que selon lui l’économie était « in a good place », la probabilité d’une baisse de taux en octobre reste toujours de plus 80%.

Même si l’économie reste solide, elle n’en connait pas moins un ralentissement qui se confirme ces derniers mois, et elle commence à souffrir des impacts négatifs de la guerre commerciale.

Et l’ironie est qu’en plus le déficit commercial américain a plutôt tendance à s’aggraver (voir graphique). Ce dernier a augmenté de 1.6% d’un mois à l’autre à 54.9 milliards de dollars, sous l’effet d’une forte poussée des importations.

graphe20191007a

Par contre, par rapport à la Chine le déficit s’est réduit de 3.1% sous l’effet d’une reprise des importations de soja américain par la Chine.

Si ces chiffres n’ont eu aucun impact sur les taux et sur le dollar, en revanche la bourse américaine a salué cette très bonne évolution du taux de chômage.

Information technique

Dans le tableau journalier est publié le taux Eonia. Mais depuis la semaine passée, à savoir depuis le 2 octobre, ce dernier a subi un changement de taille. En effet, pour éviter des manipulations de ce taux, la BCE a décidé de remplacer ce taux par un nouveau taux baptisé Ester qui sera d’application à partir du 3 janvier 2022.

Mais en attendant, il a déjà été affecté car ce taux Eonia est déjà calculé par la BCE sur base de l’Ester plus 0.085%. Ce qui en soit ne change pas grand-chose, sauf que la publication de ce taux Eonia est maintenant décalée à J+1. Cela signifie que jusqu’à présent dans mon tableau, le taux Eonia était celui publié la veille au soir. Alors que maintenant, il s’agit du taux publié le matin pour la journée d’avant.

Par exemple, celui affiché ce matin est le taux publié vendredi à 9 h15 pour la journée de jeudi.

tableaux20191007


Vous souhaitez me poser une question ?