Une croissance moindre au premier trimestre

Posté le 30 avril 2018
Kragujevac, SU, Serbia - September 23, 2012: production line at cars factory, the photo was taken at FIAT car factory during the open day and presentation of a new land vehicle model FIAT 500L

Kragujevac, SU, Serbia – September 23, 2012: production line at cars factory, the photo was taken at FIAT car factory during the open day and presentation of a new land vehicle model FIAT 500L

La croissance a marqué le pas en ce début d’année de part et d’autre de l’Atlantique et aussi ou surtout en Grande-Bretagne.

Faiblesse de la croissance

Il faut dire que la croissance le trimestre précédent avait mis la barre très haut et qu’il était illusoire de poursuivre sur le même rythme.

Si la croissance en Autriche s’affiche à 0.8 % et celle en Espagne est stable 0.7 %, en revanche, en France, la croissance a nettement reculé s’affichant à 0.3 % contre 0.7 % le trimestre précédent (voir graphique).

graphe20180430

Ce recul s’explique en partie par une consommation intérieure qui a été très faible, en hausse de 0.2 %, en partie à cause des conditions climatiques, mais aussi suite à un recul des investissements des entreprises.

Mais la situation de la France est presque enviable en regard de la situation en Grande-Bretagne. La croissance au premier trimestre n’a été que de 0.1 %, soit le taux le plus faible depuis 2012. En taux annuel, la croissance est tombée à 1.2 % contre 1.4 %.

Ce recul est lié à une chute de l’activité dans le secteur de la construction et des dépenses des ménages affectées par le niveau très élevé de l’inflation.

Après la publication de ces chiffres, le sterling s’est nettement affaibli passant de 0.8750 à 0.88 par rapport à l’euro et surtout, ce qui explique aussi le recul de la devise, la probabilité d’une hausse de taux de la part de la BOE s’est littéralement effondrée. En effet, elle est passée de 90 % à 24 %, car il semble inenvisageable d’encore peser sur la consommation avec une hausse des taux.

Aux États-Unis, la croissance a aussi marqué le pas, comme attendu. Après une croissance annuelle de 2.9 % au quatrième trimestre, le premier trimestre affiche une croissance de 2.3 % (voir graphique).

graphe20180430a

Assez paradoxalement, alors que les salaires ont augmenté de 2.7 % sur un an contre 2.5 % en décembre, la consommation intérieure n’a progressé que de 1.1 % contre un taux de 4 % le trimestre précédent.

La FED, qui se réunit cette semaine, va devoir intégrer le fait que l’indice « personal consumption expenditures price » s’affiche à 2.5 %, contre 1.9 % le trimestre précédent, soit à son niveau le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2007. Même si aucun changement de taux n’est attendu lors de cette réunion, cela conforte le scénario de hausse de taux cette année.

Stabilité en Chine

Pour le moment, l’économie chinoise continue de faire preuve de résilience et les menaces d’une guerre commerciale ne pèsent en rien sur l’économie.

L’indice PMI manufacturier est ainsi passé de 51.5 à 51.4, ce qui ne nécessite aucun changement de politique pour le moment. Mais il est un fait que le sous-indice des commandes à l’exportation a marqué le pas.

Exemptions ou pas ?

C’est demain qu’expire l’exemption temporaire pour l’UE, entre autres, sur les tarifs sur l’acier et l’aluminium. Si la Corée du Sud a obtenu une exemption permanente, et que le Canada et le Mexique seront fixés dans le cadre des discussions de l’ALENA, en revanche pour l’UE rien n’est encore fixé.

L’UE exige une exemption permanente et ne veut pas faire de concession, alors que Trump pourrait envenimer la situation en taxant les importations de voitures.

Ce risque d’une escalade demeure le gros point noir et une accélération des tensions ne pourra que peser sur la croissance alors même que, comme le montrent les taux de croissance au premier trimestre, elle est déjà fragile. Mais par contre, si on lève cette incertitude, tous les éléments sont en place pour permettre à la croissance de garder un rythme soutenu.

tableaux20180430


Vous souhaitez me poser une question ?