Rendez-vous dans un an ….

Posté le 29 mars 2018
London, UK - March 25, 2015: The Bank of England during the day at Bank Junction showing buildings and the blur of people and traffic

London, UK – March 25, 2015: The Bank of England during the day at Bank Junction showing buildings and the blur of people and traffic

Après l’annonce de Moody’s de laisser son rating inchangé, l’Afrique du Sud se sent pousser des ailes.

Baisse de taux

La banque centrale a, sans doute, en partie, profité de cette perspective plus positive pour réduire de 25 bp son taux directeur pour le ramener à 6.5 %.

C’est la première baisse de taux depuis juillet 2017 et cela reflète complètement le climat plus favorable après l’éviction de Jacob Zuma. Cela n’ouvre cependant pas un cycle de fortes baisses des taux sur l’année 2018, mais un autre assouplissement ne peut pas être exclu encore cette année.

La hausse du rand sud-africain (voir le graphique de la parité en USD/ZAR), a contribué au reflux de l’inflation à 4 % contre 4.4 %, ce qui a permis à la banque centrale de baisser ses taux.

GRAPHE20180329

Le gouverneur de la banque centrale a profité de cette baisse de taux pour revoir à la hausse sa prévision de croissance à 1.7 % contre 1.4 % pour cette année.

Moindre ralentissement

Finalement, la croissance américaine au quatrième trimestre a ralenti moins que prévu comme l’illustre le graphique.

graphe20180329a

C’est certes moins que les 3.2 % du trimestre précédent, mais mieux que les 2.7 % de la précédente estimation, puisqu’elle s’établit finalement à 2.9 %.

C’est clairement la consommation intérieure qui a largement contribué à cette croissance avec une hausse de 4 % contre 3.8 % lors de la précédente estimation, et surtout les 2.8 % du trimestre précédent. Mais qui dit forte demande intérieure dit également importations importantes, avec comme conséquence qu’elles ont pesé sur la croissance de l’ordre de 1.16 % en net.

Ventes de détail soutenues

Si la consommation intérieure est le facteur de soutien pour l’économie américaine, elle est aussi primordiale pour les autres économies.

Et le chiffre des ventes de détail au Japon est venu conforter la tendance observée en début d’année en affichant une hausse de 1.6 % en février. C’est un signal important pour l’économie japonaise, car si la croissance est de retour, elle a été essentiellement soutenue par les exportations et pas par la consommation intérieure.

Mais par contre si cette tendance se confirme et si l’on assiste à une hausse des salaires, cela pourrait confirmer la reprise plus solide de l’économie nippone.

Interrogations sur les taux

Même si les soubresauts sur les bourses et les déclarations de Trump ont complètement escamoté le débat sur l’évolution des taux, ce dernier pourrait rapidement revenir à l’avant-plan.

Deux indicateurs vont en tout cas le remettre au centre des interrogations, à savoir l’inflation en Allemagne et aux États-Unis.

Le taux d’inflation en Allemagne est attendu en hausse à 1.60 % contre 1.20 % en chiffres annuels, soit une hausse significative qui pourrait relancer les spéculations sur la fin du programme d’assouplissement quantitatif de la BCE. Il faut dire que l’incertitude est totale sur la tendance de l’inflation en zone euro, mais clairement les anticipations d’inflation ont reculé, comme illustré par le graphique.

graphe20180329b

Autre indicateur d’inflation, celui du Core PCE aux États unis, qui est l’indicateur de référence de la FED, qui est attendu à 1.60 % contre 1.50 %.

Dans un an

Dans un an, le Brexit sera effectif ou plus précisément s’ouvrira alors la période de transition jusqu’au 31 décembre 2020.

L’accord entre l’UE et la Grande-Bretagne entériné la semaine passée a permis d’apaiser un peu les tensions et devrait permettre une poursuite plus sereine des discussions. Le sterling s’est un peu repris grâce à ces avancées et l’indicateur de confiance des consommateurs publié par GfK (voir graphique) montre une légère remontée de la confiance même si nous sommes très loin des niveaux d’avant le référendum.

graphe20180329c

 

tableaux20180329