L’Art et le monde économique

Posté le 19 mars 2018

art

Difficile à première vue de marier l’art et l’économie et pourtant c’est à cet exercice que je me suis prêté avec grand plaisir le 14 mars 2018.

Pour réussir cela, il fallait d’abord une volonté, de la créativité et l’envie d’organiser quelque chose d’original.

Cette conférence est donc née grâce à la dynamique Véronique Forget, de l’Association d’Entreprises Alliance Centre BW, dans le cadre de leur assemblée générale.

Pour tenir cette conférence, il fallait un écrin digne de l’assemblée, dans tous les sens du terme. Cet écrin niché dans le dynamique zoning de Wavre, a été la société Phoenix Auction.

Nous avons été reçus avec attention et professionnalisme par Catherine Dessain, Commissaire-priseur, qui dirige avec brio cette salle de vente.

Il fallait pour finir, pour réussir cette soirée, un artiste qui traque les tendances et qui nous fasse partager sa passion et son expérience. Yves Ullens de Schooten, qui se définit comme artiste traqueur de lumières, était la personne idéale pour colorer la conférence.

C’est donc dans un contexte parfait et en présence d’un publique nombreux que j’ai abordé en première partie cette conférence sur l’Art et le monde économique.

Après cet exposé sur les grandes tendances du marché de l’art et sur les interrogations légitimes que l’on peut avoir sur les risques de bulle pour certains artistes, Yves Ullens nous a guidé pour appréhender ce marché, qui reste pour beaucoup d’entre nous, inconnu.

Mais surtout, il nous a enchanté en nous narrant son parcours et sa passion et nous a fait découvrir une partie de la palette de son art.

Vous pouvez retrouver toutes les photos de cet événement qui a été une vraie réussite. https://www.facebook.com/bernard.keppenne.7/posts/2089497714399196?notif_id=1521223959493379¬if_t=feedback_reaction_generic&ref=notif