Une confiance inébranlable

Posté le 9 janvier 2018
Closeup image of businessman drawing  graph,business strategy as conceptCloseup image of businessman drawing  graph,business strategy as concept

Closeup image of businessman drawing graph,business strategy as conceptCloseup image of businessman drawing graph,business strategy as concept

Il faut remonter à mai 2000 pour retrouver un niveau comparable, mais sans pour autant faire des comparaisons, car le contexte est fondamentalement différent.

Indice Sentix

Cet indice, publié par la Commission européenne, est en effet à son niveau le plus élevé depuis 2000, comme l’illustre le graphique. A l’époque, cette pointe avait été suivie par une chute brutale suite à l’éclatement de la bulle internet.

graphe20180109

Même si l’histoire se répète souvent et qu’elle a parfois tendance à hoqueter, le contexte économique est très différent et nous ne sommes pas dans les excès des années 2000.

Cet indice confirme aussi la tendance observée avec les indices PMI et s’accompagne également d’une hausse de la production.

Le seul bémol délivré par cet indice, mais qui finalement confirme la tendance observée ces derniers temps, est le recul du sous-indice des anticipations d’inflation.

Mais ce phénomène ne touche pas tous les pays de l’UE, et en particulier les pays de l’Europe de l’Est affichent des taux d’inflation nettement plus élevés que la moyenne européenne.

Ainsi, la banque centrale de Roumanie a décidé d’augmenter de 0.25 % son taux directeur pour le porter à 2 % pour contrer la hausse de l’inflation. Cette dernière se situe à 3.2 % et a donc dépassé les prévisions de la banque centrale.

Recul des ventes

Au petit jeu des comparaisons, pour les chiffres en Grande-Bretagne, c’est nettement moins positif.

Pour le quatrième trimestre, les ventes de détail, hors alimentation, ont chuté de -1.4 % en chiffre annualisé, soit la plus forte chute depuis mars 2009.

Par contre, les ventes de produits alimentaires ont augmenté de 4.2 %, les consommateurs, face à la hausse des prix, se focalisant sur les achats de première nécessité.

Le climat reste donc lourd en Grande-Bretagne et également pour Theresa May qui a procédé à un petit remaniement de son gouvernement pour essayer de garder la mainmise sur son parti.

Si les poids lourds ont été maintenus à leurs postes, même Boris Johnson, le principal changement est intervenu à la présidence du parti. Il faut dire que l’image de Theresa May n’a pas cessé de se dégrader et que la fronde à l’intérieur de son propre parti devenait de  plus en plus forte.

Le chemin va cependant encore être long, et selon un dernier sondage 50 % des personnes interrogées estiment que Theresa May sera incapable de parvenir à négocier un bon accord avec l’UE.

Taux US

Il faudra être très attentif cette année à l’évolution des taux aux États-Unis, à l’évolution de la forme de la courbe et aux anticipations de hausse de taux.

Le graphique reprend en mauve l’évolution du rendement du treasury 5 ans et en orange celui du 10 ans. La courbe verte représente le différentiel de taux entre les deux.

graphe20180109a

Ce différentiel n’a cessé de se réduire, confirmant donc l’aplatissement de la courbe observé déjà depuis quelque temps, et nous sommes proches du point d’inflexion avant un début d’inversion de la courbe.

Ce mouvement est la conséquence des anticipations de hausse de taux de la part de la FED, ainsi que de la diminution de la taille de son bilan, mais pourrait aussi signifier une crainte sur la dette américaine à long terme.

tableaux20180109