La confiance peut tout

Posté le 29 septembre 2017
Misty Hong Kong City at early morning, photo take place on the Peak with Canon 5D mark III.

Misty Hong Kong City at early morning, photo take place on the Peak with Canon 5D mark III.

Les indicateurs sont plus qu’encourageants et font preuve d’une nouvelle dynamique.

Solide reprise

Pour le huitième mois consécutif, les prix augmentent au Japon comme le montre le graphique. Et surtout ce dernier sort de la déflation, signe d’une reprise de la croissance.

graphe20170929

L’inflation a en effet progressé de 0.7 % pour l’inflation de base contre 0.5 % le mois passé avec une solide demande sur le marché de l’emploi.

La production industrielle a progressé de 2.1 % soutenue par le secteur automobile, et l’électronique. En grande partie, cette hausse est la conséquence d’exportations soutenues.

Car, comme ailleurs, la hausse des salaires demeure trop modeste et ne soutient pas assez la consommation intérieure qui a progressé de seulement 0.6 %.

Pour autant, ces chiffres sont excellents et le signe d’une économie qui accélère sa reprise et qui augurent d’une croissance plus solide au troisième trimestre.

Croissance confirmée

Ne boudons pas notre plaisir, en plus de ces chiffres très positifs au Japon, il faut aussi souligner la révision à la hausse du PIB aux États-Unis pour le deuxième trimestre.

Même si la croissance au troisième trimestre va marquer le pas à cause des ouragans, ces chiffres montrent l’accélération de la croissance.

Comme le montre le graphique, la croissance au deuxième trimestre a été de 3.1 %, soutenue par une solide consommation intérieure qui a progressé de 3.3 %.

graphe20170929a

Les investissements et les stocks ont aussi augmenté fortement, ce qui fait penser que, sur base de cette hausse des stocks, la croissance au troisième trimestre devrait ralentir.

Inéluctablement, les ouragans auront un impact négatif comme le montrent déjà les inscriptions hebdomadaires au chômage qui ont augmenté de 12.000 d’une semaine à l’autre pour s’inscrire à 272.000.

Optimisme de mise

Les indices de confiance en Europe continuent de s’afficher à leur niveau le plus haut depuis des années.

L’indice de confiance publié par la commission européenne a ainsi progressé à 111.9, soit son niveau le plus élevé depuis 10 ans.

En plus, l’inflation en zone euro est attendue stable à 1.20 %, pour l’inflation de base, preuve aussi de la consistance de la reprise et que la hausse de l’euro n’a pas eu un effet négatif.

Ces chiffres confirment que la BCE va inéluctablement annoncer en octobre un tapering, à savoir une réduction de son programme de rachat d’actifs.

La hausse des taux longs est donc durablement inscrite et confirme aussi la reprise que l’on observe partout.

Je voudrais terminer par les propos tenus hier par le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, qui a la fin de son discours a conclu sur le mot confiance « mais confiance sans complaisance. Confiance, car notre politique monétaire est efficace et la reprise économique est solide. Mais confiance sans complaisance, car la politique monétaire ne peut pas tout faire. Elle doit être relayée par des réformes au niveau national (…).Elle doit l’être aussi au plan européen par un renforcement de la zone euro ».

L’Europe doit se réformer, le moment est idéal, car la confiance qui nous manquait tellement ces dernières années est totale aujourd’hui et est porteuse de grandes avancées.

tableaux20170929