Les chiffres décevants du chômage aux USA

Posté le 3 juin 2016

iStock_000067979273_XXXLarge

Les chiffres du chômage aux Etats-Unis ont non seulement surpris mais surtout négativement et en plus l’interprétation en est très compliquée.

Le taux de chômage est tombé à 4.7%, soit son niveau le plus bas depuis novembre 2007. Ce qui confirme donc le constat positif de la FED.

Mais, les créations d’emploi n’ont été que de 38.000 et le chiffre du mois précédent a été revu à la baisse de 160.000 à 123.000. Ce chiffre des créations d’emploi est le plus faible depuis septembre 2010.

Il s’explique en partie par le fait que l’entreprise Verizon est en grève et que donc sans ce facteur les créations d’emploi aurait été de 72.000. Mais cela reste donc toujours un indice décevant, d’autant plus que le taux d’emploi a reculé à 62.6% contre 62.8%.

Comme en plus, le salaire horaire moyen n’a augmenté de 0.2% contre 0.4%, la perspective d’une hausse de taux, que j’estimais peu probable en juin, est maintenant définitivement abandonnée.

Premières réactions des marchés

Les bourses européennes qui étaient dans le vert ont inversé la tendance et affichent des reculs de l’ordre de 0.50%, mais surtout le dollar s’est fortement affaibli comme le montre le graphique en passant de 1.1160 à plus de 1.13.

graphe20160603v

Et surtout le rendement du treasury 2 ans a chuté comme le montre le graphique.

graphe20160603vv

La question est maintenant de savoir si la FED va encore augmenter ses taux cette année si le mois prochain les chiffres sont du même ordre ?

Nous allons encore connaître de belles séances volatiles sur les marchés financiers.